Les assurances : une souscription obligatoire, optionnelle ou recommandée ?

Les types d’assurance sont nombreux. Il y en a qui sont obligatoires, d’autres facultatifs et certains fortement recommandés. D’un autre côté, souscrire à une couverture devient une obligation selon le statut d’une personne ou un projet à réaliser. Avec tous ces facteurs, beaucoup de monde se perd sur les services auxquels ils doivent être souscrits. De même, d’autres questions se posent concernant les diverses catégories d’assurance. On a beau se renseigner, des détails demeurent mal compris et nécessitent d’être éclaircis. Outre cela, il faut faire jouer la concurrence pour dénicher la prestation la plus avantageuse. Quoi qu’il en soit, tout le monde a le droit de se souscrire aux assurances qui les intéressent.

Des services d’assurance imposés par la loi

La loi impose certaines couvertures comme celles d’un véhicule motorisé pour son propriétaire. Ils s’agissent des assurances auto et moto. Des amendes sont à payer si de tels contrats ne sont pas munis dans ses papiers. De même pour l’assurance maladie, il s’agit d’un régime obligatoire généralement pour les familles. Ces deux cas de figure se comptent parmi la Responsabilité Civile. La souscription d’un locataire à une assurance habitation constitue un autre cas obligatoire. Pour le bailleur, elle est optionnelle mais fortement recommandée. Trouver une compagnie d’assurances ne représente pas une tâche difficile. Toutefois, chacun est invité à la prudence pour ne pas tomber dans les escroqueries. C’est pour cela qu’il est toujours indispensable de se renseigner sur des sites spécialisés comme www.arnaque-flandrin-assurance.com. Être couvert par une assurance ne présente aucun désavantage. De toute façon, chaque client possède du droit de demander une résiliation quand il ne trouve pas satisfaction ou une proposition plus rentable. Et avec des dispositifs comme la loi Bourquin, cette initiative est de plus en plus facilitée.

Des mutuels imposés par l’usage ou des tiers

L’assurance emprunteur constitue le cas le plus fréquent. En effet, aucune loi n’exige cette souscription. Toutefois pour obtenir un prêt immobilier, les établissements financiers n’en laissent pas le choix. Il est pareil pour la couverture décès invalidité et le mutuel chômage qui sont indispensables lors d’un crédit à la consommation. Il est aussi important de savoir que la complémentaire santé est facultative et non la responsabilité civile maladie. En effet, des escrocs ne manqueront pas l’occasion de tromper les clients sur ce genre de service. L’existence de tiers implique aussi la souscription à une assurance. Ceci est surtout le cas dans l’habitation, la copropriété ou les immeubles. En effet, les dommages concernent les biens du voisinage. De tels contrats permettent facilement de trouver des litiges, d’être indemnisé rentablement et surtout d’avoir une bonne relation avec son entourage. Pour les autres types d’assurances, ce sera le bon sens qui conduit les personnes à se souscrire quand elles ne sont pas exigées par la loi, l’usage ou des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *