Comment choisir une cravate?

Un choix selon sa morphologie

En premier lieu, la cravate doit être adaptée à l’homme qui la porte ; le même accessoire ne conviendra pas à un individu petit et mince et à un autre grand et de corpulence plus épaisse. Trois styles de cravates existent à cet égard : slim, normale et large. On parle d’une cravate slim lorsque la largeur de l’extrémité basse est inférieure à 6,5 cm ; une telle cravate est adaptée aux petits cous, aux personnes minces, à condition d’être assortie à un col de chemise petit et une veste à revers fins. La cravate classique a une largeur de 6,5cm à 8,5 cm ; elle est idéale pour les personnes de corpulence normale, ce sont les plus faciles à porter et les plus courantes. La cravate large, très en vogue jusque dans les années 60, a une largeur supérieure à 8,5 cm ; elle est à réserver aux personnes de forte corpulence et aux cous d’une grande circonférence ; il faut un nœud plus compliqué que le simple four in hand, et l’associer à un large col, de style français ou italien.

Choisir en fonction de son physique

Une cravate doit trancher avec le visage de l’homme qui la porte ; il faut qu’elle contraste avec le teint, les cheveux ou encore les yeux, pour ne pas créer un ensemble fade. Par exemple, un homme aux cheveux sombres et à la peau mate optera pour une cravate claire. A l’inverse, pour équilibrer des cheveux blonds et une peau claire, une cravate sombre permettra de faire ressortir le visage. Si le teint est pâle et les cheveux sombres, il est préférable de créer un contraste avec la peau.

Choisir sa cravate en fonction de sa chemise

Il est important de ne pas faire de faute de goût en ce qui concerne l’association entre la cravate et la chemise. Les erreurs sur la forme peuvent à la rigueur passer, celles sur les couleurs se remarquent à l’inverse immédiatement. On choisit toujours sa chemise puis sa cravate. Qu’elle soit unie ou à motifs, la cravate se doit d’être plus sombre que le chemise ; le ton sur ton est à proscrire complètement. Si les deux présentent des motifs, ceux de l’accessoire doivent être plus imposants que ceux du vêtement, ou inversement, pour distinguer les deux. Le rappel de couleur est incontournable si la chemise présente des motifs. Il faut associer la cravate avec le col, en respectant les bonnes proportions, ce qui exclut notamment un col large avec une cravate fine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *