Les complexités du droit du travail

Qu’est ce que le droit du travail ?

Le droit de travail organise les relations entre individus dans le cadre du travail. Instauré depuis plusieurs années, il est la colonne vertébrale qui vise à faciliter l’organisation des employés et des employeurs dans une structure organisationnelle.

Lorsqu’un employeur souhaite embaucher un collaborateur dans son entreprise par exemple, il est contraint par la loi d’établir un contrat de travail. Une procédure qui vise à faire ressortir un état consciencieux entre les deux protagonistes (employeur / employé).

Si le droit du travail intervient sur les contrats de travail, il est aussi le garant des relations litigieuses quand ça ne va pas entre le patron et son employé dans une entreprise. Il s’agit bien entendu de faire valoir la loi afin de sortir d’une situation de crise. C’est le cas d’une rupture totale ou partiale d’un contrat de travail. Cela se manifeste d’abord par un désir explicite par l’un ou l’autre de mettre fin à sa relation au sein de l’entreprise.

L’employé sera donc rappelé pour une audience de mise au point (briefing), afin d’expliciter les propos de chacun d’une façon officielle, l’employé sera avisé par lettre recommandée avec accusé de réception. La souplesse du droit du travail est un élément avantageux dans tous les cas. En effet, il existe d’autres formes servant à éteindre un litige.

La rupture conventionnelle est également une facilité qui vise à trouver un juste milieu d’entente. On peut faire appel à ce type de solutions dans les cas ou l’entreprise procède à une restructuration sur l’ensemble de ses services. Autrement, en période de crises, l’entreprise ne peut plus payer tous ses collaborateurs alors que le carnet de commandes ne suit pas. Il convient donc pour l’entreprise de se détacher de sont effectif dans des conditions contraignantes.

La spécificité du droit du travail

Le droit du travail contient aussi des milliers de tiroirs de textes juridiques. Un employé déboussolé par une situation de licenciement sera sans doute devant l’incapacité de connaître toutes les ficelles pour réussir ses audiences face à un employé éventuellement armé jusqu’au cou par les meilleurs avocats de droit de travail.

Là il y a urgence de faire appel à un avocat expérimenté dans les conflits en entreprise. Les audiences en tribunaux s’avèrent une épée de Damoclès sur la tête d’un employé en situation de faiblesse, c’est pour cela qu’un avocat habitué à toutes ces situations est d’une aide monumentale pour son client. Il ne peut pas seulement être un soutien psychologique mais également son porte parole. L’avocat peut intervenir en absence de son client quand celui-ci doit comparaître devant les juges en tribunaux.

En sommes, connaître le droit du travail, une spécialisation du droit est une chose qui peut vous éviter de sombrer dans une situation contraignante des fois même abusive. Une chose est sûr, le droit de travail est là pour vous protéger, il convient donc d’en faire bon usage et bon escient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *