Mieux comprendre le dépoussiérage industriel

Fréquemment utilisé par nombre d’usine pour diverses raisons, le dépoussiérage industriel est un traitement de surface qui n’est pourtant pas très connu du grand public. Si la théorie veut que ce soit simplement du nettoyage, le dépoussiérage industriel est pourtant bien plus que cela. Voici donc un point sur ce procédé.

Définition du dépoussiérage industriel

L’opération de dépoussiérage industriel consiste en deux opérations : éliminer totalement des particules néfastes au personnel de l’usine ou à la productivité. Et dans ce premier cas, il s’agit d’une opération de nettoyage. Cependant, il peut aussi servir à séparer les particules utiles (à savoir exploitables) de celles qui ne le sont pas.

Pourquoi procéder au dépoussiérage industriel ?

Si à un moment ou un autre, les industriels choisissent de procéder à ce traitement de surface, plusieurs raisons peuvent motiver son utilisation, parmi lesquelles on cite :

–          L’élimination des particules indésirables

Éliminer les particules néfastes ou indésirables est la raison principale du dépoussiérage industriel. En termes simples, il s’agit de procéder au nettoyage d’une pièce, d’une surface de travail ou bien des machines industrielles. Les intérêts peuvent être multiples. Il peut s’agir de protéger le personnel de l’usine en assainissant son espace de travail, de préserver la productivité de l’usine en gardant une surface de travail et des machines nettes, etc.

–          La récupération des particules exploitables

Le dépoussiérage industriel pouvant séparer des particules entre elles, de nombreuses usines ont vu là, un moyen de récupérer des particules réutilisables. Certaines peuvent en effet avoir de la valeur marchande ou peuvent simplement être recyclées par l’usine elle-même.

–          La protection de l’environnement

Dans une époque où préserver l’environnement tient une place de plus en plus grande, et joue même sur l’image d’une entreprise, le dépoussiérage peut y tenir un rôle. Selon le domaine dans lequel une entreprise évolue, il offre en effet la possibilité d’épurer le gaz que certaines usines rejettent dans l’atmosphère et limiter ainsi leur impact sur l’environnement.

Quelques procédés de dépoussiérage et les matériels utilisés

Il s’agit là d’une opération que seuls de vrais professionnels maitrisent. De ce fait, il est nécessaire de prendre contact avec des entreprises spécialisées dans le dépoussiérage pour effectuer cette tâche. Ces dernières pourront ensuite faire des études sur la meilleure manière de procéder et surtout celle adaptée à l’usine, aux pièces et aux matériels à traiter. Parmi les procédés les plus utilisés sont :

  • Le dépoussiérage grâce à l’air comprimé : il permet de réduire les particules corrompues présentes dans l’air.
  • Les cartouches filtrantes : elles sont adaptées pour une entreprise qui évolue dans le polissage ou le sablage par exemple, et tout particulièrement les industries agroalimentaires.
  • Dans les espaces qui accueillent un large public, comme les centres commerciaux, les professionnels du dépoussiérage pencheront généralement pour une mono brosse thermoplastique ou à très haute vitesse.
  • Pour tout ce qui est en rapport avec le domaine de l’aéraulique, les ventilateurs industriels se verront indispensables, d’autant qu’ils peuvent être utilisés pour un dépoussiérage, une ventilation industrielle ou encore un traitement de l’air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *