Les réformes à venir pour les droits des étrangers

Il faut savoir que le droit de l’étranger est en perpétuelle évolution, surtout en ce moment de crise migratoire. Il y a des réformes qui sont prévues par le gouvernement pour améliorer l’intégration ainsi que pour maîtriser l’afflux des étrangers en France. Le problème est qu’il y a des personnes qui ne sont ni enregistrées ni connues sur le territoire, cela cause un sentiment d’insécurité pour les Français. L’axe des réformes se situe donc sur l’amélioration et l’optimisation des démarches administratives. C’est-à-dire que l’on simplifiera les procédures pour permettre à des personnes talentueuses de venir en France.

La lutte contre l’immigration irrégulière

Il existe un projet de loi qui prévoit la lutte contre l’immigration irrégulière. Pour être un peu plus précis, de nouveaux outils juridiques sont mis à la disposition des autorités pour faire face aux migrants irréguliers. Par exemple, l’assignation à résidence est devenue la mesure de droit commun pour la privation de liberté des étrangers. Cela veut dire que la rétention va être une mesure d’exception. Il faut aussi s’attendre à ce que les forces de l’ordre disposent de pouvoirs assez étendus. Pour illustrer cela, les policiers peuvent escorter l’étranger au consulat ou à l’ambassade de son pays d’origine. Par ailleurs, la réforme élargit aussi les prérogatives des préfectures pour la lutte contre les fraudes. Quoi qu’il en soit, les réformes à venir seront conséquentes. Pour les savoir en détail, mieux vaut trouver votre avocat à lyon 02. C’est dans cette ville que l’on trouve les juristes les plus expérimentés dans ce domaine.

Améliorer la venue des talents en France

Il faut savoir que la France fait partie des leaders mondiaux sur la mobilité internationale. Pour maintenir ce statut, le gouvernement projette de faire passer un projet de loi qui prévoie la mise en place d’un passeport «?Talent?» pour les étrangers. C’est un titre de séjour valable pour quatre années pour l’étranger et sa famille. Il s’adresse aux artistes, aux scientifiques ou encore aux salariés qualifiés. C’est une réforme saluée par de nombreuses associations et autorités puisque le système actuel n’est pas vraiment efficace. Par exemple, la carte de contribution économique exceptionnelle n’a été délivrée que seulement 7 fois depuis 10 ans. Il est temps que cela change. Par ailleurs, il faut aussi savoir qu’il y aura des simplifications majeures pour les étudiants qui souhaitent venir en France. Par exemple, les personnes ayant obtenu leur master pourront faire des recherches durant 1 an en France sans trop de conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *