Sophie la Girafe présente-t-elle des dangers pour un enfant ?

Quel enfant n’a pas connu la célèbre Sophie la Girafe ? Cette dernière n’est pas uniquement un jouet pour nos loulous, il s’agit également de l’incontournable qui soulage ses douleurs lors de la poussée dentaire. Pourtant, depuis quelques années, quelques parents ont un certain doute sur le danger que peut représenter ce jouet pour son enfant. Cela est surement dû à la rumeur qui circule à travers les réseaux sociaux affirmant que Sophie la Girafe contient un composant dangereux pour la santé des enfants. Cette information circule sur le web depuis quelque temps, mais jusqu’à aujourd’hui, ce fameux jouet a toujours su trouver sa place au cœur des parents et surtout des enfants.

Mieux comprendre le composant de Sophie la Girafe

Sophie la Girafe a toujours été un jouet incontournable pour les touts petits, car non seulement, elle est facilement maniable, mais elle soulage aussi les douleurs dues à la poussée dentaire. Pour que les enfants puissent la mâchouiller facilement, ce jouet est fait à partir d’un caoutchouc. Avec le temps, il se peut que le jouet soit usé. Du coup, quelques résidus peuvent apparaitre. Ce sont ces éléments qui inquiètent souvent les parents en pensant qu’ils peuvent se transformer en nitrosamines, dans certains cas. Certes, ce cas peut parfaitement arriver, mais il ne faut pas oublier qu’on peut également rencontrer cet élément dans notre quotidien (dans les grillades par exemple). Et parce que cette substance n’entraine aucun risque pour nos enfants, cela signifie que Sophie la Girafe n’est pas non plus un élément dangereux pour les loulous. De plus, elle ne contient qu’une très faible quantité de nitrosamine. Par ailleurs, pour mieux protéger son enfant, il suffit de suivre les conseils d’utilisations. Ainsi, chaque enfant pourra profiter de ce jouet irréprochable durant son enfance.

Quelques astuces pour protéger nos enfants

Pour rassurer les parents sur quoi Sophie la Girafe est loin d’être un jouet toxique, son fabricant a pris une certaine mesure. D’une part, la quantité de nitrosamine est minime, par rapport à l’exigence des laboratoires allemands. Et d’autres parts, il a prouvé que ce jouet ne contient aucun élément toxique qui pourra entrainer une conséquence néfaste sur la santé des touts petits. Mais bien évidemment, il est toujours important de suivre les conseils d’utilisations. Par exemple, il est préférable que bébé ne prend pas son bain avec son jouet, pour éviter la pénétration de l’eau qui pourrait entrainer la moisissure. Il est également préférable de l’essuyer avec un linge propre, après avoir été mâchouillé par le bébé. En effet, une fois que l’eau ne pénètre pas dans le jouet, il n’y aura aucun risque de moisissure et le bébé pourra profiter de son jouet, aussi longtemps qu’il le souhaite, sans que ses parents ne soient inquiétés. Par ailleurs, aujourd’hui encore, Sophie la Girafe figure parmi les jouets approuvés par de nombreux laboratoires. Cela dit, les parents n’ont pas besoin de s’inquiéter, car ce jouet ne présente aucun danger pour son enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *