Toulon et ses merveilles à visiter lors d’un séjour

Avec un immense port naturel protégé par la péninsule de Saint Mandrier et défendu au nord par le colossal Mont Faron, Toulon a été fait pour être un port. La marine française est basée à Toulon depuis plus de 500 ans, tandis que les Grecs anciens ont été les premiers à prendre conscience de la valeur de cet ancrage favorable. Prenez le temps de découvrir Toulon et toutes ses merveilles.

Explorer la ville de Toulon

Une visite de Toulon peut logiquement commencer par ce qui l’a rendu célèbre : le port, et en particulier la base militaire. Avec un peu de chance, on peut voir le porte-avion Charles de Gaulle quand il n’est pas en mission. En été, le petit train touristique qui propose de nombreux circuits sur Toulon permet une visite interne de l’arsenal. Cependant, en toute saison, il est également possible de découvrir tout le port en bateau. Dans le même secteur, n’oubliez pas d’admirer la sculpture de Louis-Joseph Dumas, qui pointe du doigt le Big Blue, et bien sûr le National Marine Museum et sa collection unique de maquettes de bateaux. Toujours en bord de mer, le quartier du Mourillon offre une vingtaine d’hectares de plages, familiales, où l’on peut pratiquer de nombreux sports nautiques (planche à voile, voile, etc.). Enfin, les randonneurs peuvent emprunter le sentier des douanes qui suit le littoral. En centre-ville, à découvrir librement ou via des visites guidées généralistes ou thématiques, comme celle qui fait le tour des 18 fontaines de la ville, une étape est nécessaire sur le parcours Lafayette qui accueille un Marché coloré et pittoresque, typiquement provençal, tous les jours, immortalisé le chant de Gilbert Bécaud. On remarquera sur le parcours quelques belles demeures du XVIIIe siècle et une curiosité : un boulet de canon demeura « incrusté » dans une façade, témoignage du siège de la ville en 1793. L’église Saint-Louis (qui servait de caserne!), la cathédrale Sainte-Marie Seds (XVIIe siècle) ou l’église de Saint-François-de-Paule (typique du baroque provençal) sont également à découvrir.

D’autres découvertes à ne pas rater à Toulon

Toulon est riche en histoire et en monuments. La place Puget (et sa fontaine aux Trois Dauphins), la place de la Liberté (où une fontaine, encore une fois, illustre cette fois le départ de la statue de la Liberté vers l’Amérique) ou de l’opéra (datant de 1862, rénové, il est considéré l’un des plus beaux théâtres de la province) sont également à voir. Enfin, impossible de quitter la ville sans gagner le mont Faron qui domine depuis ses 584 mètres d’altitude ! Pour ce faire, nous prenons un téléférique qui semble suivre les falaises calcaires abruptes : un itinéraire offrant déjà de magnifiques panoramas. Au sommet, une vue unique sur la ville et le port ravit le visiteur, qui ne manquera pas le musée du débarquement en Provence et, en famille, le zoo où se trouvent des espèces menacées (ours, hyènes, etc.). Toujours sur les hauteurs de la montagne, les sentiers permettent d’appréhender la richesse de la faune et de la flore.

L’Opéra de Toulon

Cela vaut la peine de faire un détour par le Boulevard de Strasbourg pour jeter un coup d’œil à la magnifique façade de ce deuxième plus grand opéra de France. Construit dans le style de l’architecture du Second Empire (mélange de style baroque et de la Renaissance du 7e siècle), il occupe une place privilégiée dans le centre historique et donne sur une jolie place méditerranéenne. Il y a un programme complet de spectacles, alors assurez-vous de réserver longtemps à l’avance si vous souhaitez assister à un concert. Un musée riche et magnifique qui retrace l’histoire maritime de Toulon et le rôle de la marine au fil des siècles. Le musée propose des collections permanentes ainsi que des expositions saisonnières et des guides audios gratuits sont disponibles en anglais pour accompagner votre visite.

Les plages du Mourillon

Juste à l’est du port, les Plages du Mourillon sont composées de quatre plages de sable contigües, arborant toutes le drapeau bleu et se ressemblant l’une l’autre. Ce sont toutes des baies en forme de fer à cheval, protégées par de longues digues qui laissent la mer peu profonde et lisse. Au total, il y a 15 hectares de sable, une douzaine de bars et restaurants et suffisamment d’attractions pour occuper les plus petits adeptes du soleil, avec piscine à balles, carrousel et mini-golf. Si vous choisissez de marcher depuis le centre, vous ne devriez pas avoir besoin de plus de 20 minutes pour y aller, tandis que les conducteurs seront heureux de savoir qu’il ya un grand parking totalement gratuit. Les nuits d’été, des feux d’artifice sont organisés à partir du Fort Saint-Louis et, à la mi-août, c’est le lieu idéal pour assister à des spectacles de voltige de l’équipe de la Patrouille de France. Attablez-vous dans les meilleurs restaurants à Toulon pour déguster les spécialités de la cuisine française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *