Quelle urne funéraire choisir ?

La perte d’un être cher est souvent douloureuse que la famille fait tout ce qui est en leur possibilité afin d’honorer au mieux les souhaits du défunt, surtout en ce qui concerne le déroulement des funérailles. Après l’adoption de la loi sur la crémation, l’incinération du corps du défunt entre dans les options. Le choix d’une urne funéraire est ainsi crucial afin de le traiter avec respect et dignité.

Une urne funéraire selon le poids du défunt

Le choix d’une urne funéraire ne se limite pas aux matières avec lesquelles elle sera fabriquée. Il faut surtout tenir compte du poids du défunt. Un contenant de 2,5 litres peut, à titre d’exemple, contenir les cendres d’une personne qui pèse 75 kg tandis qu’il faut une urne de 3 litres pour un défunt de 90 kg. Autant donc s’informer sur la taille des urnes disponibles avant de considérer tout autre paramètre.

Si vous souhaitez entreposer dans l’urne des objets auxquels le défunt tient particulièrement, ce paramètre est aussi une donnée à laquelle il faut compter, car d’elle dépendra la taille du réceptacle.

En bois sculpté

Choisir une urne fabriquée en bois est intéressant pour ceux qui veulent opter pour la simplicité. Optez cependant pour celles confectionnées en frêne, car du fait de sa résistance, elles résistent plus aux caprices du temps.

Une urne en bois sculpté donnera en outre une touche de beauté et d’originalité à votre contenant et se fondra facilement dans le décor au cas où vous choisissez de garder l’urne chez vous après la dispersion des cendres.

Urne décorée à l’image du défunt

Il en est de même pour les autres types d’urne funéraire. Quelles que soient les matières utilisées pour leur fabrication, tout réside sur leur finalité, l’image et le message que vous voulez faire transparaitre à travers le décor du contenant. Pour une durée de vie plus longue et en cas d’exhumation, privilégiez l’urne funéraire en granit plutôt que l’urne métallique ou l’urne en porcelaine. Si le défunt est un enfant, veillez à ce que le décor de l’urne ressorte l’image de la fragilité et de la douceur. Au cas où il s’agit de votre animal de compagnie, optez pour l’urne ornée de motifs en forme de pattes.  

L’urne de la régénération

Certaines familles désirent que leur proche défunt renaisse après leur décès. Ce processus de retour à la vie débute par l’insertion de graine dans l’urne funéraire ou au-dessus de l’urne lors de l’enterrement. Pour ce faire, optez pour l’urne funéraire biodégradable afin que la graine, lorsqu’elle germe et commence à pousser, s’incruste facilement dans l’urne et se nourrisse des cendres et de la terre fertile pour grandir et donner un bel arbre, symbole de la vie éternelle. Pour un résultat positif, choisissez des plantes qui conviennent au climat de votre région.  

Une démarche règlementée

N’oubliez surtout pas que la crémation est règlementée par la loi. Aussi, consultez la loi du 19 décembre 2008 pour vous aider dans vos démarches.

Il n’est pas facile de faire un choix. Aussi, il existe des guides sur les funéraires afin de vous aider à prendre les meilleures décisions pour cet événement important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *